Le livre de Perle - Timothée de Fombelle


Quatrième de couverture

Tombé dans notre monde une nuit d’orage, un homme emprunte le nom de Joshua Perle et commence une vie d’exilé. Cette nouvelle vie fugitive, déchirée par un chagrin d’amour, est aussi une quête mystérieuse. Au fil du siècle, Perle rassemble un trésor pour défaire le sort qui l’a conduit loin de chez lui. Mais ceux qui l’ont banni et le traquent le laisseront-ils trouver le chemin du retour? Perle a-t-il raison de penser que la fille qu’il aime l’attend toujours là-bas?


Mon avis

Qui n'a pas entendu parlé de ce livre ? Personne ?! Oui, je me disais aussi...
J'ai tellement entendu parlé de lui que j'ai placé la barre haute. Étais-je déçu ? À suivre...

Au début de l'histoire je suis perdu, dans des mondes différents, tout simplement parce que je ne savais pas que c'était un conte, je me savais que c'était un jeunesse, mais j'en avais tellement entendu parler que je n'ai pas cherché à lire le résumé ou à savoir de quoi parlé vraiment Le livre de Perle.
La première partie a été longue pour ma part, le temps que tout se mette en place et que l'on commence à trouver des correspondances et à s'habituer aux personnages.

Au fil de ma lecture, je commence à m’immerger dans les différents mondes que veut nous transmettre l'auteur, ainsi que cet amour tragique qui joue un rôle important. J'apprécie, les retour dans le passé de Joshua durant la seconde guerre mondiale. Il nous entraîne dans ses défaites et ses victoires.

Verdict

Tout s’enchaîne plus vite sur la fin, les dernières pièces du puzzle, sont là, sous mes yeux. J'apprécie cet enchaînement, ce suspens à la fin des chapitres.
Me voilà satisfaite par l'histoire, mais un peu triste par cette fin qui fait réfléchir et vaguer l'esprit sur des et si.
Je ne connaissais pas la plume de cet auteur, honte à moi. Je compte bien me rattraper, promis.

Note : 14/20

Citation : "Les guimauves n'étaient ni juives, ni collaboratrices, ni communistes. Elles étaient du parti du sucre."